Vers la tenue d’un atelier national pour la validation du document de PNAD à Kinshasa

Le ministère de l’agriculture, avec l’appui technique et financier de la FAO, du Fonds National pour la réduction des émissions de gaz dues à la déforestation et à la dégradation des forêts et de l’Initiative pour les forêts d’Afrique centrale (FONAREDD/CAFI) compte organiser des prochaines étapes du processus de l’élaboration du document de politique nationale agricole durable (PNAD), a appris jeudi Présence Congolaise d’une source bien informée proche de cette institution.

Approché à ce sujet, le consultant international/FAO, Sylvestre Makanga, a laissé entendre que le ministère de tutelle notamment organisera incessamment un atelier national pour la validation du document de PNAD qui sera soumis pour adoption en Conseil des Ministre d’ici fin juin 2022. Cet atelier se tiendra, après compilation de toutes les contributions, l’une des dernières étapes du processus, reçues des parties prenantes, y compris du groupe inter-bailleurs pour le développement rural (GIBADER), a- t- il précisé. A en croire Sylvestre Makanga, le document intégrera toutes les contributions reçues des parties prenantes, y compris du groupe inter-bailleurs pour le développement rural (GIBADER).

Le document final qui sera validé et adopté par le Conseil du Gouvernement n’est pas le produit du ministère de l’Agriculture tout seul, mais c’est le résultat des efforts conjugués de toutes les parties concernées en la matière, soulignent la source.

La PNAD tombe à point nommé, car il résoudra 70 % des problèmes alimentaires des congolais, notent les experts qui précisent que le ministère assurera la coordination sectorielle et la concertation avec les partenaires au développement en vue de garantir l’efficacité de la mise en œuvre et du suivi-évaluation des programmes et projets en faveur de toute la population.

Pour rappel, le MINAGRI avait organisés tour à tour du 19 au 21 avril 2022 et 20 au 22 avril 2O22 à Kinshasa, les consultations sur la vision et les stratégies proposées dans la première version de la PNAD à l’intention de parties prenantes non étatiques et étatiques.

Parmi les ONG spécialisées qui ont pris part à cet atelier figurent les organisations des producteurs agricoles (CONAPAC, COPACO et UNIGRICO), le Groupe de travail Climat REDD Rénové (GTCCR) représenté par le IRDAC, CEDRE, CENADEP, REFAAD, DYJEDD, CFLEDD, CDEN), la plate- forme « Femmes Environnement Nature Entrepreneuriat Vert (FENEV), le secteur privé, Rainforest Norway Foundation(RFN), le Réseau des Populations Autochtones et Locales pour la Gestion Durable des Ecosystèmes Forestiers (REPALEF) et les autorités coutumières.

 

Par Connie Mafuta (presencecongolaise)

Share this:

Vues : 0

Partager cet article avec vos collegues

Laisser un commentaire

Menu