GTCRR

Mise en place d’un cadre de collaboration entre le GTCRR et CONAPAC

Partagez

Ce cadre de collaboration met ensemble le Groupe de Travail Climat REDD Rénové (GTCRR), la Confédération Nationale des Producteurs Agricoles du Congo (CONAPAC) et deux autres organisations de la Société civile environnementale à savoir African Palm Oil Initiative/ RDC (APOI-RDC) et Interfaith Rainforest Initiative/RDC (IRI-RDC)) en vue de mieux structurer le plaidoyer sur les questions agricoles et forestières en lien avec le changement climatique.

En effet, ces quatre organisations de la Société civile environnementale congolaise reconnaissent l’importance des ressources naturelles en général et des ressources forestières en particulier dans l’équilibre climatique et la vie des communautés locales et des peuples autochtones de la RDC. Cela justifie d’ailleurs le rôle important qu’elles jouent dans l’accompagnement des parties prenantes dans la gestion durable des ressources, le plaidoyer pour la gestion durable de ces ressources pour le développement local, le suivi des reformes en cours en RDC.

Nul n’ignore à ce jour l’ampleur des menaces qui pèsent sur les paysages forestiers et agricoles dans les milieux ruraux et péri-urbains en RDC. Les quatre organisations signataires de ce protocole saluent de manière générale les reformes en cours avec l’appui de l’Initiative des Forêts de l’Afrique Centrale, CAFI ; notamment la réforme agricole qui vise à doter la RDC d’une politique agricole et une nouvelle loi agricole qui modifiera la loi n° 11/022 du 24 décembre 2011 portant principes fondamentaux relatifs à l’agriculture ; la reforme forestière qui compte aussi doter le pays d’une politique forestière qu’il n’a toujours pas et réviser la loi n° 011/ 2002 du 29 août 2002 portant code forestier qui n’est plus adaptée aux réalités du secteur et des enjeux mondiaux sur le climat et la biodiversité.

Ainsi GTCRR, CONAPAC, APOI-RDC et IRI-RDC ont pris l’option de travailler ensemble pour bien influencer ces réformes, et de créer des synergies optimales permettant à avoir des positions communes et concertées pour un plaidoyer plus impactant.

Dans le cadre de cette collaboration, les parties se sont accordées sur la production de deux notes ; une note de contribution sur la programmation géographique et une autre sur le processus de la réforme agricole. Cette dernière production devra d’ailleurs servir de contribution de la Société civile environnementale au Forum de validation de la Politique nationale agricole durable en RDC (PNAD) qui s’est tenu du 1er au 2 juillet 2022 à l’hôtel Pullman de Kinshasa.

Lors de signature des accords

par Emmanuel KOKOLO de CONAPAC


Partagez

1 réflexion au sujet de « Mise en place d’un cadre de collaboration entre le GTCRR et CONAPAC »

  1. Avec ces écrits dans cet article « vise à doter la RDC d’une politique agricole et une nouvelle loi agricole qui modifiera la loi n° 11/022 du 24 décembre 2011 portant principes fondamentaux relatifs à l’agriculture ; la reforme forestière qui compte aussi doter le pays d’une politique forestière qu’il n’a toujours pas et réviser la loi n° 011/ 2002 du 29 août 2002 portant code forestier qui n’est plus adaptée aux réalités du secteur et des enjeux mondiaux sur le climat et la biodiversité. »
    Nous attendons impatiemment la concrétisation.
    Merci beaucoup pour cette collaboration dont nous en Ituri, seront bénéficiaires particuliers.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :