LOMAMI : GTCRR lance l’Assemblée provinciale constituante de la coordination provinciale en présence de Séraphin KALOMBO MAKADI.

Le centre des jeunes de Kabinda abrite un atelier de GTCRR du 27 au 28 juillet 2021 pour la création et  l’installation de GTCRR dans la province de Lomami et dont a pris part Séraphin KALAMBO MAKADI, Ministre Provincial de l’Agriculture, Pèche, Elevage, foret, développement rural, Tourisme et Environnement  Représentant le Gouverneur de la Province, qui fait une allocution à l’intention des participants

Partager cet article avec vos collegues

Le centre des jeunes de Kabinda abrite un atelier de GTCRR du 27 au 28 juillet 2021 pour la création et  l’installation de GTCRR dans la province de Lomami et dont a pris part Séraphin KALAMBO MAKADI, Ministre Provincial de l’Agriculture, Pèche, Elevage, foret, développement rural, Tourisme et Environnement  Représentant le Gouverneur de la Province, qui fait une allocution à l’intention des participants  

Suivez :

Mesdames et Messieurs;

Distingués Invités venus de différents horizons, à vos titres et qualités respectifs ;

C’est avec un plaisir incommensurable que je prends la parole devant cette honorable assistance, au nom de la population et du Gouvernement Provincial du Lomami, à l’occasion de l’ouverture de l’atelier de création et d’installation du Groupe de Travail climat REDD+ Rénové GTCRR en sigle, dans la Province de Lomami  et nous rendons grâce à Dieu pour le souffle de vie qu’il ne cesse d’accorder à chacun de nous ; lui , le Maitre des temps et des circonstances.

Permettez-moi, tout aussi de m’acquitter d’un agréable devoir, celui de transmettre à tous les invités venus des autres territoires de la Lomami les chaleureuses salutations de son Excellence Monsieur le Gouverneur et celles du Gouvernement provincial  qui fondent l’espoir de voir les résultats de cet Atelier, contribuer de manière substantielle à la redynamisation des activités contribuant au développement durable et la lutte contre le changement climatique dans notre province ;

Ma joie est plus grande, car j’ai l’honneur de saluer la présence si remarquable dans cette salle de la Délégation des dirigeants du GTCRR venus de Lubumbashi, Kinshasa, et Mbuji-Mayi

Votre présence ici témoigne de l’engagement à mettre sur pieds une coordination provinciale de la société civile environnementale qui sortira de cet atelier et qui sera  un véritable cadre d’échanges, d’orientations et de stratégies en matière de développement socio-économique, au bénéfice des communautés locales et des peuples autochtones pygmées. Elle témoigne, non sans raison, de la volonté inébranlable d’accompagner notre province dans la construction d’une région solidaire pour assurer la prospérité de nos peuples.

Cette présence témoigne également des progrès enregistrés par les congolais sous le leadership du Président de la République, SEM Felix Antoine TSHISEKEDI, Chef de l’Etat et Commandant suprême des FARDC avec le concours de tous nos amis et partenaires. C’est le lieu de souligner que son doigté diplomatique et son génie politique restent attentifs à tout ce qui touche notre province et mettent au cœur de ses actions la recherche constante de la paix et la prospérité auxquelles aspirent nos populations. C’est donc pour capitaliser ces résultats palpables que le Gouvernement Provincial accompagnera des telles initiatives.

Mesdames et Messieurs ;

La Province de Lomami s’honore de votre présence, présence qui est déjà, en elle-même, un gage de réussite du Processus REDD+ dans la province. C’est à bon droit qu’il nous est permis de croire que les participants à cette rencontre pourront tirer le meilleur parti de sa grande sagacité. Nous sommes d’autant plus flattés qu’au-delà de la simple présence, nous sommes rassurés par la détermination constante de nous tous à faire face aux défis qui guettent la relance de développement durable dans la province de la Lomami.

 

Mesdames et Messieurs, chère délégation du GTCRR

Je ne doute pas un seul instant que, depuis votre arrivée à Kabinda, il ne vous a pas échappé de croiser du regard ce sourire généreux et sympathique, propre au peuple de Lomami, qui témoigne de son légendaire sens d’hospitalité et d’affabilité.

Comme vous avez dû vous en rendre compte en foulant le sol de la province de LOMAMI, c’est une zone apaisée qui vous accueille ce jour. Ce résultat heureux, nous le devons à l’action déterminée du gouvernement provincial, dont il me tarde de saluer son intérêt et attachement jamais démenti pour la paix et le développement de notre province. Qu’il en soit remercié de vive voix!

Il nous faut maintenant accélérer la transformation économique de notre province en passant par la mise en œuvre efficiente de Programmes intégrés REDD+. C’est ainsi que nous créerons de la valeur ajoutée et de nombreux emplois mieux rémunérés ayant un impact réduit sur les écosystèmes forestiers locaux.

Mesdames et Messieurs ;

Le choix d’installer le GTCRR dans notre province aux fins de jouer le rôle de Chien de Garde et d’accompagner la mise en œuvre des programmes intégrés REDD+ qui seront pilotés par l’agence d’exécution belge ENABEL répond parfaitement aux enjeux actuels de la reconstruction et du développement économique de notre Province.

Ce choix prouve que le Gouvernement Provincial de Lomami avec l’appui du Gouvernement central au travers de FONAREDD et des partenaires sont plus que déterminés à consolider la paix par la relance de l’économie en s’appuyant sur le secteur innovateur et compétitif, à la fois sur le marché local, national, régional et international, à travers un environnement assaini et favorable offrant des opportunités à la population.

Mesdames et Messieurs ;

Pour terminer, je voudrais vous dire que la province du Lomami est prête à aller de l’avant. Prête, avec l’appui des partenaires, à s’engager avec la société civile pour bâtir ensemble les succès qui le feront passer d’une Province au potentiel à une province simplement prospère. Une prospérité partagée avec les communautés locales et peuples autochtones.

Voilà pourquoi je sollicite votre participation active à ces travaux, votre adhésion et votre engagement à soutenir politiquement, techniquement et financièrement tous les programmes et projets qui sortiront de cette rencontre sur le processus REDD+ en vue d’amorcer définitivement le développement durable, source de croissance et gage de la construction d’une paix durable dans la Lomami et en RDC.

Et Joël DICKER nous le rappelle bien en soulignant clairement, je cite : “les hommes que l’on admire le plus sont ceux qui bâtissent des ponts, des gratte-ciels et des empires. Mais en réalité, les plus fiers et les plus admirables sont ceux qui arrivent à bâtir l’amour “.

Que Dieu bénisse chacun de nous et nous assiste tout au long de nos travaux !

 Je vous remercie !

 

Share this:

Vues : 0

Partager cet article avec vos collegues

Laisser un commentaire

Menu