La CN-GTCRR a accueilli à Kinshasa S.E.M. Toussaint ELESSE LIANGI IKETE, Vice-Gouverneur de la Tshuapa

La CN-GTCRR a accueilli à Kinshasa ce 28 septembre   S.E.M. Toussaint ELESSE LIANGI IKETE, Vice-Gouverneur de la Tshuapa Tshuapa pour une séance de travail dans le cadre de partenariat société civile et gouvernement provincial pour une meilleure exploitation des ressources au profit des communautés locales st peuples autochtones.

Partager cet article avec vos collegues

La CN-GTCRR a accueilli à Kinshasa ce 28 septembre   S.E.M. Toussaint ELESSE LIANGI IKETE, Vice-Gouverneur de la Tshuapa Tshuapa pour une séance de travail dans le cadre de partenariat société civile et gouvernement provincial pour une meilleure exploitation des ressources au profit des communautés locales st peuples autochtones.

L’installation de la coordination provinciale du GTCRR dans la Tshuapa a engendré un partenariat entre ce dernier et le gouvernement provincial, celui-ci souhaite que le GTCRR puisse avoir un encrage dans sa province afin d’apporter un accompagnement civique aux efforts de développement des autorités provinciales  mais aussi de  booster les organisations locales pour  qu’elles participent efficacement au développement durable de leur province.  C’est dans ce cadre que S.E.M. Toussaint ELESSE LIANGI IKETE, a inscrit dans son agenda les séances de travail avec le GTCRR représenté par le président de comité de pilotage accompagné de coordonnateur national.

Rappelons qu’en Aout dernier lors de l’installation de la coordination provinciale du GTCRR dans à Boende, le coordonnateur national du GTCRR avait présenté au Vice-gouverneur les efforts fournis à Kinshasa d’introduire la province de la Tshuapa dans la coalition LEAF qui est  une initiative positive qui a émergé du sommet. Il signifie Réduire les émissions en accélérant le financement des forêts ;  cette initiative est soutenue par les gouvernements des États-Unis, du Royaume-Uni et de la Norvège, aux côtés de grandes entreprises telles qu’Amazon, Nestlé, Airbnb, Unilever, GSK et McKinsey. Il promet un financement aux pays, États ou provinces dont la Tshuapa est candidate,  qui gèrent avec succès des programmes de protection des forêts qui contribuent à réduire les émissions.

L’autorité provinciale ayant manifesté son intérêt pour ce projet a voulu profiter de son séjour à Kinshasa pour travailler à la fois avec la coordination nationale du GTCRR  et également avec le FONAREDD pour s’enquérir des avancées de ce projet et de l’installation dans les prochains jours de PIREDD dans la province de la Tshuapa.

Share this:

Vues : 0

Partager cet article avec vos collegues

Laisser un commentaire

Menu