GTCRR : Indignation de la société civile suite à l’attribution des concessions forestières en violations du moratoire.

Réunis ce lundi 24-02-2020 dans une réunion au Bureau de GTCRR à Kinshasa, les acteurs de la société civile environnementale ont exprimés leur indignation suite à l’attribution des 9 concessions forestières à deux entreprises chinoises, Congo King Baisheng Forestery Development Sarlu et Congo Sunflower Forestry Development.

Les Membres du GTCRR en Réunion à la Coordination Nationale sur la Violation du Moratoire

 

Ces concessions forestières se retrouvent reparties dans les provinces de Mai Ndombe, Mongala, Tshuapa, Equateur et Ex Province Orientale, dont les contrats ont été signés par le ministre Claude Nyamugabo au mois de janvier dernier.

Les acteurs ont répondus présents à cette réunion  afin d’évaluer l’historique, d’examiner et d’analyser à la loupe  chaque contrat  dans la mesure à voir si cette attribution ne viole pas le moratoire comme promis par le gouvernement tout au début de cette année. Si les faits sont avérés, l’illégalité de contrat établie, la société civile va envisager des actions sur tout plan pour demander l’annulation.

Nul n’ignore que le maintien du moratoire est une condition sine qua none  de financement de toutes les réformes engagées pour le développement de la RDC.  C’est pourquoi les acteurs ont envisagés  de rencontrer le ministre pour discuter des vives voix sur cette situation et une position finale sera présenter à l’opinion nationale et internationale.

Partager cet article avec vos collegues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu