ACTEDD : Une nouvelle Agence Congolaise de transition écologique et développement durable.

Le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, a signé, le week-end dernier, une ordonnance portant création de l’Agence Congolaise de transition écologique et développement durable (ACTEDD). Celle-ci a pour mission de concevoir, de coordonner et d’implémenter les politiques nationales relatives à la transition écologique en République démocratique du Congo. Elle est chargée notamment d’étudier, analyser et évaluer toutes les questions lui soumise par le Président de la République en rapport avec la transition écologique et le développement durable.

Partager cet article avec vos collegues

Le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, a signé, le week-end dernier, une ordonnance portant création de l’Agence Congolaise de transition écologique et développement durable (ACTEDD). Celle-ci a pour mission de concevoir, de coordonner et d’implémenter les politiques nationales relatives à la transition écologique en République démocratique du Congo. Elle est chargée notamment d’étudier, analyser et évaluer toutes les questions lui soumise par le Président de la République en rapport avec la transition écologique et le développement durable.

Selon l’ordonnance, cette agence devra établir les indicateurs nationaux de performance de développement durable pour mesurer l’avancement de la transition écologique. Elle doit aussi concevoir et implémenter une feuille de route crédible pour la transition écologique et suivre l’exécution de tous les projets de transition écologique et le développement durable qui seront mis en place sur l’ensemble du territoire national.

Ayant à sa tête un comité de pilotage chapeauté par le Président de la république, l’ACTEDD sera dirigée par un coordonnateur ayant rang du conseiller spécial du Chef de l’Etat, suivi d’un coordonnateur adjoint ayant rang d’un conseiller spécial du chef de l’Etat. Les deux sont nommés par le président de la République. Cette agence dotée d’un personnel très restreint devra collaborer en toute indépendance avec les différents services du ministère de l’Environnement et Développement durable.

Un mode de développement décarboné

Cette agence, est un service spécialisé au sein du cabinet du chef de l’Etat qui sera organisé par les dispositions de l’ordonnance 01/013 du 28 février 2020. La création de cette agence fait suite à la nécessité de transformer les normes de production, de consommation et d’investissement vers un mode développement économique décarboné.

A la question de savoir ce qu’est une transition écologique, les experts disent qu’elle est un terme qui révèle l’évolution vers un nouveau modèle économique et social. Un modèle de développement durable, et qui modifie les façons de consommer, de travailler, de produire pour répondre aux enjeux environnementaux entre autres le changement climatique, la perte accélérée de la biodiversité, la multiplication des risques sanitaires environnementaux et la rareté des ressources.

Pour rappel, le Chef de l’Etat avait, au cours d’un Conseil des ministres, présidé en novembre 2019, annoncé la création de l’Agence de transition écologique. Il avait, en effet, chargé les experts de la présidence et le ministère du plan à y travailler pour développer les idées afin de donner une forme à cette agence avant de passer à sa mise en œuvre. Seulement certains observateurs craignent que l’ACTEED ne parasite l’action du ministère de l’Environnement. De plus, la RDC compte déjà une Agence de l’environnement et en cette période de guerre contre la pandémie de Coronavirus ces arrêtés tombent comme un poil dans la soupe.

 

Partager cet article avec vos collegues

1 Commentaire. En écrire un nouveau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu