Les membres de la société civile environnementale ont validé le document de clarification de rôles et responsabilités du GTCRR dans la mise en œuvre des investissements REDD+ en République Démocratique du Congo

Identifié comme interlocuteur portant la voix de la société civile nationale dans le processus REDD+, le Groupe de Travail Climat REDD Rénové (GTCRR) poursuit divers objectifs dont la recherche de l’implication des réseaux et organisations de la société civile dans la définition, l’élaboration et la mise en œuvre des politiques ainsi que des programmes relatifs à l’environnement et à la gestion des ressources naturelles.

Pour que le GTCRR participe pleinement à la mise en œuvre des investissements REDD+ en RDC, un travail d’identification de ses interventions a été mené, et dont l’étude a été conduit par un consultant national Jean Jacques BAMBUTA.

C’est dans ce cadre que s’est tenue le 29 mai dernier un atelier  au Restaurant ZAMANI de Kinshasa au cours duquel les membres de la société civile ont procédé à la validation de la version finale du document clarifiant les rôles et les responsabilités du GTCRR dans la mise en œuvre des investissements REDD+ en République Démocratique du Congo.

Ce  document de clarification des rôles et les responsabilités du GTCRR dans la mise en œuvre des investissements REDD+ est le fruit des consultations, d’une part des organisations et réseaux membres du Groupe de Travail Climat REDD+ Rénové, tant au niveau national que provincial, d’autre part des acteurs de l’Administration nationale représentée par des Délégués des différents Ministères associés à la REDD+, ainsi que des Partenaires Techniques et Financiers de la société civile environnementale.

Prenant la parole le vice-président de GTCRR, l’ambassadeur KAPUPU DIWA a remercié la société civile en général, et en particulier les partenaires techniques et financiers ;  mais aussi  la coordination nationale de GTCRR qui a conduit le processus de l’élaboration de cette importante étude sur le rôle et la responsabilité de GTCRR, ce dernier est désormais appelé a assumé pleinement son rôle et ses responsabilités.

Willy Bassa du Pnud, Vice-président Kapupu et Coordonateur du GTCRR

 

Le coordonnateur des programmes Société civile et Aménagement du Territoire qui représentait le PNUD à cet atelier a recommander aux participants en particulier et à la société civile en générale de s’approprier ce document, de vulgariser , et d’organiser un plaidoyer robuste pour qu’il soit accepté par les partenaires techniques et financiers et les bailleurs de fonds.

Photo de famille GTCRR

Menu